Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation (le nombre de pages vues, le nombre de visites, leur fréquence de retour, ...). En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies de mesure d’audience. Si vous souhaitez refuser les cookies et les paramétrer, cliquer sur « En savoir plus »

Choisissez votre profil

  • Je suis un particulier
  • Je suis un entrepreneur
  • Je suis un institutionnel
Non, merci

10 MAI 2016 Interview : Anne-Claire le Conte, responsable des risques opérationnels

Anne-Claire le Conte, responsable des risques opérationnels à la Banque Privée 1818 nous parle d’elle et de son rôle au sein de la banque.

Je suis dans une équipe bien structurée qui fait un travail très rigoureux, dans une banque très sensibilisée au risque opérationnel. En tant que responsable des risques opérationnels, je m’occupe plus particulièrement des aspects communication et pédagogie.

L’une de mes missions est de cartographier et de mesurer les risques forts auxquels la banque pourrait être confrontée. Au quotidien, nous veillons à ce que les incidents de risques opérationnels soient correctement déclarés. Nous analysons les incidents et produisons des reportings pour l’équipe de direction de la banque, mais également pour Natixis.

Pour exercer ce métier dans les meilleures conditions, il faut savoir écouter sans juger et avoir de bonnes capacités d’analyse.

Ce que j’aime dans mon activité, c’est contribuer, modestement, à l’amélioration des process et à une meilleure maîtrise des risques.

Pour en savoir plus sur les risques opérationnels