11 AVR. 2016 Les SCPI de rendement : diversifier son patrimoine

L’immobilier, une valeur refuge dans une optique de diversification patrimoniale

Dans un contexte de marchés financiers volatils où la baisse du rendement des fonds en euros est manifeste, la diversification du patrimoine est devenue essentielle. De nombreux investisseurs font alors le choix de se tourner vers des valeurs refuges comme l’immobilier.

Avec des actifs tangibles et une performance attractive, les placements immobiliers sont au cœur de toute stratégie patrimoniale. Le contexte de baisse des taux depuis 2015 est également favorable aux investisseurs.

Pourquoi se tourner vers le placement en SCPI, plus couramment appelée pierre-papier ?

Une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) a pour objectif l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier dans le tertiaire (bureaux, commerces, locaux d’activité, etc…). La gestion du parc immobilier est ensuite assurée par une société experte agréée par l’Autorité des Marchés Financiers. Elle sélectionne les locataires, collecte les loyers et les redistribue nets de charges aux investisseurs.

Ce placement, alternatif à l’investissement en direct, permet de se constituer un patrimoine immobilier sans subir les aléas de la gestion locative : limitation des coûts et mutualisation des risques locatifs.

Les parts acquises sont détenues par des associés qui perçoivent des revenus locatifs, souvent trimestriels, issus de la gestion du parc immobilier (lui-même diversifié de par la nature des actifs et de ses locataires).

Le placement en SCPI est accessible en comptes-titres et aussi dans le cadre de l’assurance-vie/capitalisation.

Avantages du placement en SCPI

Né dans les années 70, le placement en SCPI connait un véritable succès : 4,275 milliards d’euros ont été collectés en 2015 avec une capitalisation proche de 38 milliards d'euros. Ce placement offre en effet de nombreux avantages pour tous les investisseurs à la recherche de revenus complémentaires et récurrents.

Qui peut investir en SCPI ?

Les particuliers, les entreprises, les associations, comme les institutionnels, qui cherchent à :

  • constituer ou diversifier leur patrimoine ;
  • obtenir des revenus complémentaires avec de faibles tickets d’entrée. ;
  • préparer leur retraite.

Quels risques ?

Les investissements réalisés par les SCPI sont soumis aux risques inhérents à la détention et à la gestion d’actifs immobiliers, tels que les cycles conjoncturels liés à l’économie générale et à l’évolution des taux longs.

Les différents types de SCPI de rendement

  • les SCPI de bureaux : investissement dans des actifs de bureaux ;
  • les SCPI de commerces : investissement en immobilier commercial, dans toutes les typologies de commerces (murs de boutiques, magasins, centres commerciaux, retail park).

Les SCPI investissent dans des secteurs d’activité et géographiques situés en France. Elles peuvent être amenées, pour des raisons économiques et de diversification, à investir dans la zone euro, et tout particulièrement en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas et dans une moindre mesure en Espagne voire au Portugal.

Aller plus loin